Mardi 12 Mai – Guide de prière

Besoins ETM

Pour nos jeunes frères demandeurs d’emploi : Thomas, Sylvain, Yves, Nicolas.

Besoin d’emploi : Maria, Auspice

Pour nos frères et sœurs en perte d’activité (commerçants, artisans) : Marin, Antoinette, Mina 

Pour des jobs d’été pour les étudiants de l’église
Les fins de grossesse : Betty, Anissa
Protection de l’épidémie pour tous nos frères et sœurs qui reprennent le travail, nos enfants qui reprennent l’école.

Pour la guérison : JP et Manuel
Pour le frère de Roméo (frère de l’église) : Vincent hospitalisé pour diabète à très haut niveau de gravité.
Pour que les pays du tiers-monde soient épargnés de l’épidémie mais aussi de la famine

Mathieu Thomann, pasteur à Auxerre

Des déconfinements qui semblent être impossibles

L’addiction est un « confinement spirituel », où la personne est liée, enfermée dans un style de vie. Mais le toxicomane peut expérimenter un « déconfinement spirituel » en Jésus : la libération de la dépendance. 

Prière pour vous-mêmes ou pour un proche :

–       Pour une intervention divine pour la libération de l’addiction, de la domination physique et émotionnelle

–       Que ces personnes s’accrochent à la bonne nouvelle de la grâce et à Jésus, qui donne la vie en abondance

–       Qu’elles sentent la présence de Jésus dans tout le processus, les hauts, les bas, les rechutes

–       Pour un rapprochement avec un groupe de prière, pour l’accompagnement d’une personne de confiance

Myriam Soulié, femme de pasteur à Moulins

Un arbre singulier qui nous exhorte

Psaumes 30/7-11

« Je disais dans ma sécurité : Je ne chancellerai jamais ! Éternel ! par ta grâce tu avais affermi ma montagne… Tu cachas ta face, et je fus troublé. Éternel ! j’ai crié à toi ; aie pitié de moi ! Éternel, Secours-moi !« 

Est-ce que cet arbre est mort ou vivant ? Nous pouvons être bien vivant en Jésus et pourtant avoir des zones de notre vie desséchées. Nous nous habituons aux bénédictions, qui nous sécurisent : nos enfants, notre époux/épouse, notre travail, notre service, nos dons. Le Seigneur utilise des circonstances comme cette pandémie pour nous révéler les zones de notre vie où la sève, la vie de Jésus, ne passe pas. 

Prières :

–       Que le Seigneur nous ramène à cette dépendance de lui ; la soumission de chaque dimension de notre être à l’autorité de Jésus Christ

–       Qu’aucun événement extérieur n’empêche la sève de Jésus de couler dans nos vies ; que les zones desséchées reçoivent la vie 

–       Que le déconfinement soit vécu avec simplicité et humilité, que nous continuions à laisser Dieu nous sonder

Yann Antoine, pasteur à Saint-Germain-en-Laye

Sortir du confinement de la douleur pour aller vers le déconfinement de la bénédiction

I Chroniques 4/9-10

« Yaebets était plus considéré que ses frères, sa mère lui avait donné le nom de Yaebets en disant : « C’est parce que je l’ai enfanté dans la douleur. » Yaebets invoqua le Dieu d’Israël en disant : « Si tu me bénis réellement et si tu agrandis mon territoire, si tu es avec moi, si tu éloignes de moi le malheur pour m’épargner la souffrance… Et Dieu lui accorda ce qu’il avait demandé. » 

Yaebets : chaque fois que son nom était prononcé, c’était comme une déclaration que sa vie serait enfermée dans les limites de cette douleur, de ses erreurs, de ses échecs. Mais Dieu est capable de repousser nos limites. Sommes-nous prêts à croire que Dieu peut accomplir cette prière dans nos vies ?

Ésaïe 53/4

« Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ; Et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. » 

Jésus, l’homme de douleur, habitué à la souffrance, est venu nous faire connaître la vraie liberté, pour rendre possible notre guérison, pour faire tomber nos limites.

Prières : 

–       Confession de nos limites, de notre besoin de la main puissante de Dieu pour sortir du cycle de la souffrance

–       Que le Seigneur repousse nos limites, nous fasse dépasser les limites de notre passé, la souffrance, nos erreurs, nos échecs

–       Que Dieu écrive une nouvelle page de notre histoire par sa puissance et dans son amour 

–       Que le Seigneur augmente notre foi, afin de pouvoir saisir un présent et un avenir qui ne soient pas déterminés par notre passé